fév 03

Sous FileMaker Go, vous pouvez afficher vos modèles tels qu’ils sont sous FileMaker standard.

Cependant, sauf pour usage peu fréquent, où grossir l’affichage par un écartement des doigts peut suffire, il vaut mieux, le plus souvent, avoir des modèles adaptés aux écrans de l’ippareil.

Il faut favoriser la lisibilité et l’usage du clic sur les boutons avec un doigt, ma foi, plus gros que la pointe de curseur de votre souris… Sur le plan taille, c’est à chacun de voir, mais souvent, il faut prendre au moins du 18 points pour utiliser correctement des cases à cocher par exemple. À vous de tester, car les goûts et les couleurs… sont discutables à l’infini.

Sur le plan des polices il en est de même, sauf qu’il faut penser aussi à la compatibilité machine. Il faut des polices qui fonctionnent sur tous les appareils concernés.

Voici une liste (susceptible de varier à tout moment, donc testez) pour l’iPhone et l’iPod touch :
Arial, Arial Rounded MT Bold, Courier, Courier New, Georgia, Helvetica, Helvetica Neue, Times New Roman, Trebuchet MS, Verdana, Cochin.

Pour l’iPad : Arial, Arial Rounded MT Bold, Courier, Courier New, Georgia, Helvetica, Helvetica Neue, Times New Roman, Trebuchet MS, Verdana, Academy Engraved LET, Baskerville, Chalkduster, Optima, Palatino, Gill Sans, Futura, Cochin, Snell, RoundHand, Didot.

Pour les styles de texte :
iOS prend en charge : gras, italique, souligné, nom propre, majuscules, minuscules, mots soulignés (même rendu que souligné) et double souligné.
Mais iOS ne prend pas en charge : surbrillance, barré, condensé, étendu, petites majuscules, exposant et indice.

Concernant les modèles et certaines rubriques, un travail plus ou moins important peut être à faire.
Vous ne pouvez pas :
• supprimer des vues ou des modèles ;
• ajouter ou supprimer des rubriques ;
• basculer dans des modèles qui ne sont pas configurés pour s’afficher dans le menu Modèles (sauf à prévoir un bouton de navigation) ;
• utiliser le menu pour insérer la date, l’heure ou l’horodatage en cours (sauf à prévoir un bouton) ;
• modifier des listes de valeurs (les listes déroulantes et les menus déroulants qui permettent de modifier une liste de valeurs sont pris en charge) ;
• afficher des infobulles ;
• afficher des caractères d’en-tête tels que « … » dans les noms d’onglets.

Pensez aussi à ce qui va gêner ou faciliter la saisie :
• Seules les rubriques sont prises en charge dans l’ordre de tabulation. Vous pouvez configurer les touches « Tab » et « Retour », mais pas « Entrée » pour atteindre la rubrique suivante.
• Vous ne pouvez pas insérer des valeurs dans une rubrique à partir d’un index sur l’ippareil, et vous ne pouvez pas utiliser la fonction « Compléter auto. » avec les valeurs existantes.
• L’alignement des paragraphes, l’interlignage et l’indentation peuvent ne pas s’afficher correctement dans les rubriques Multimédia. Pour éviter ces problèmes de présentation, utilisez l’alignement centré dans les rubriques Multimédia.
• La fonction « Correction auto » ne fonctionne pas dans les rubriques Texte dans lesquelles des déclencheurs de script sont configurés pour intercepter les frappes clavier.
• Ne mélangez pas des styles de texte dans une rubrique Texte. FileMaker Go risque de ne pas afficher toutes les mises en forme de texte si plusieurs styles de texte ou de paragraphe sont mélangés dans un même objet texte. Si vous modifiez une rubrique Texte dans FileMaker Go, tous les styles de cette rubrique sont remplacés par du texte standard.
• Vous ne pouvez modifier qu’environ 64 Ko de texte à la fois. La quantité de texte que vous pouvez modifier change au fur et à mesure que l’éditeur de texte essaie de maintenir le point de troncation à un emplacement de césure de mot.
• N’oubliez pas que l’iPhone peut nécessiter un jambage (par exemple, dans la lettre « g ») ou une hampe (par exemple, dans la lettre « h ») plus courts.

Voilà donc quelques points à surveiller.

Plus encore que sur FileMaker Go, vous devez tester, tester, et éventuellement tester…. et ce si possible par des utilisateurs différents, sur des ippareils différents.

Michel Lansard

PS : n’oubliez pas de scripter l’ouverture, pour arriver automatiquement sur le bon modèle :

Michel Lansard

Rédigé par Michel


2 Réponses à “Adapter ses modèles à FileMaker Go”

  1. 1. VERMEULEN Says:

    Le cadre de l’iphone est de de 320×356 px semble-t-il et l’Ipad de 1024×748 px
    Une police de 17 GRAS est bien visible.
    Une hauteur de 44px pour un item de la liste marche bien.

  2. 2. Michel Lansard Says:

    Merci de partager cette expérience.

    Michel Lansard

Laissez nous un commentaire

Copyright Editomac Sarl © - Connexion